Obstacles à la relation amoureuse

Les défauts de son partenaire sont les principaux à la relation amoureuseDans cet effort de comprendre les éléments favorables à la relation amoureuse, nous avons découvert ce qui pouvait être le principal précurseur ou déclencheur des tensions dans le couple. Ce que l’on nomme habituellement les ‘défauts’ de son partenaire. Jacques Salomé disait qu’être ensemble c’est la capacité de tolérer, d’accepter, les défauts de son partenaire.

Sans cette acceptation des défauts, des incapacités, des limites, qui définissent notre partenaire, il y a des risques d’être confronté à des comportements que vous n’acceptez pas.

C’est facile d’aimer une personne qui est souriante, qui est respectueuse, qui vous invite au restaurant, qui est heureuse de vous voir. Par contre, les tensions commencent lorsque la personne réagit avec ses défauts.

Par exemple, une personne exigeante, qui souhaite que vous soyez toujours à la seconde prêt, au risque de devenir impatiente. Une personne ‘soupe au lait’ qui vous laisse l’impression que vous n’avez pas le droit d’exprimer librement vos idées au risque de déclencher un conflit. Une personne qui ne veut pas parler, qui n’aime pas ce confier, peuvent devenir une source d’incompréhension et éventuellement de tension.

Ces différentes situations, et bien d’autres, peuvent devenir lourdes si vous n’acceptez pas les ‘défauts’ de votre partenaire.

L’amour est le plus mystérieux des sentiments

Amour et Mystère

L’amour est incontournable. À la fois indispensable et parfois déchirant.

Comment définir l’amour. Comment la cerner?
Peut-on comprendre ce que veux dire être en relation amoureuse. Probablement plus facile que de définir l’amour. Dans les différents articles suivants nous allons essayer de nommer les éléments qui pourraient favoriser ou déstabiliser la relation amoureuse.
Nous débutons avec la question difficile, est-il possible d’aimer sans sexualité?

Sens de la vie

Question sur le sens de la vie

Quel est le sens de votre vie ?

Donner un sens à sa vie est le moyen le plus simple, le plus sûr et le plus efficace pour être heureux et épanoui au quotidien.

Alors dépêchons nous de suivre cet exemple en nous donnant quelques pistes de réflexion pour le sens de notre vie.

Vous pouvez débuter par répondre aux questions suivantes

1- Quelles sont tes valeurs, tes convictions ?

2- Quels sont tes besoins, tes préférences, tes rêves?

3- Quels sont tes goûts, tes capacités, tes limites, qu’est ce que tu aimes ?

4- Face aux différentes sphères de ta vie. Quelles sont tes attentes? A propos de l’amour, des études, du travail, de la famille.

5- Il est aussi important de trouver les sens de nos actes. Pourquoi je fais cela et non pas cela.

Trouver un sens à sa vie, c’est tendre vers une sensation d’harmonie intérieure. Un certain équilibre qui nous donnes l’impression de dire, de faire, la bonne chose. D’être, celui ou celle, que l’ont souhaite.

Estime de soi saine

estime de soi saine

Pour mieux comprendre l’estime de soi.

L’estime de soi est façonnée par vos pensées, vos relations et vos expériences. Comprendre les différentes sphères de l’estime de soi, les avantages de la promotion d’une saine estime de soi – incluant le bien-être général, l’affirmation de soi, la résilience et plus.

L’estime de soi est votre opinion générale de vous-même – comment vous vous sentez au sujet de vos capacités et de vos limites. Lorsque vous avez bonne estime de soi, il se dégage une sensation générale de bien-être, de bien se sentir dans sa peau. Vous vous respectez et vous avez l’impression de mériter le respect des autres. Lorsque vous avez une faible estime de soi, vous donnez peu de valeur à vos opinions et vos idées. Vous pourriez même vous inquiétez constamment que vous n’êtes pas assez bon.

Voici comment savoir si votre estime de soi a besoin d’un coup de pouce et pourquoi il est important de développer une estime satisfaisante de votre propre valeur.

Les facteurs qui façonnent et influencent l’estime de soi

L’estime de soi commence à se former dans la petite enfance. Les facteurs qui peuvent intervenir sur l’estime de soi comprennent:

  1. Vos propres pensés et les perceptions
  2. Comment les gens réagissent à vous
  3. Expériences à la maison, à l’école, au travail et dans la communauté
  4. Maladie, d’invalidité ou d’une blessure
  5. Culture ou la religion
  6. Rôle et statut dans la société
  7. Les messages médiatiques

Les relations avec ceux qui sont proches de vous – les parents, les frères et sœurs, les pairs, les enseignants et autres contacts importants – sont importantes pour votre estime de soi. Beaucoup de croyances que vous avez sur vous-même aujourd’hui reflètent les messages que vous avez reçus de ces personnes au fil du temps. Si vos relations sont constructives et vous avez des interactions généralement positive, vous êtes plus susceptible de vous voir comme une personne valable et avoir une saine estime de soi. Si vous recevez des commentaires et des échanges trop souvent négatifs, sous forme de critiques néfastes, du mépris, des reproches non fondés, vous êtes alors plus susceptibles de développer une mauvaise estime de soi.

Sachez que vos propres pensés ont peut-être le plus grand impact sur votre estime de soi. Ces pensées sont sous votre contrôle. Si vous avez tendance à vous concentrer sur vos faiblesses ou vos défauts, vous pouvez apprendre à développer une vision précise plus équilibrée de vous-même. Vous pouvez-être votre pire ennemi ou de choisir de devenir votre meilleur ami.

Amour Passion

amour-passionTiré du site internet Améliore ta santé nous prenons contact avec l’amour passionnel, intense et irrésistible à travers le roman de Lev Nicolaïe vich Tolstoï, ou Léon Tolstoï. Il a laissé à la postérité un roman qui n’est pas seulement devenu l’un des plus grands classiques de la littérature mondiale, mais qui est le reflet de la passion amoureuse, si intense, si dangereuse, et parfois si tragique : Anna Karénine.Ce roman nous laisse pénétré dans un monde étrange. Un sentiment de pure folie agréable et en même temps une impression de danger chaotique. Voyons ce que nous dit l’auteur de l’Article.

Lorsque nous évoquons le syndrome Anna Karénine, nous ne nous référons pas au dénouement tragique qu’a choisi la protagoniste féminine du livre, mais plutôt à la passion, à l’union affective qu’elle a vécu, et dans laquelle elle a repoussé ses propres limites.

Dans cet article, nous allons vous parler des dangers de ces relations obsessionnelles dangereuses pour notre santé, desquelles nous sortons souvent plus blessés que grandis.

1. L’amour passionné et ses dangers

Celui ou celle qui a vécu un amour passionné dans le passé, continue de chérir cette sensation brute, malgré le mal qu’a pu lui faire la perte de cet amour.

Les relations obsessionnelles nous font nous sentir vivants, pleins d’émotions toutes plus puissantes les unes que les autres, comme l’attraction physique, l’union émotionnelle, l’engagement mutuel, et l’obsession, cette sensation capable de faire du « toi et moi » la chose la plus importante de l’univers.

Le syndrome d’Anna Karénine est ressenti par des personnes qui sont dans un état autre que celui du simple amour. Elles souffrent en réalité de ce qu’on appelle un trouble affectif obsessionnel, qui se caractérise par une perte de contrôle sur soi, et par une dépendance absolue dans laquelle les limites de la personne sont sans cesse repoussées.
Elle devient capable d’abandonner sa famille pour la personne aimée, de renoncer à ce qui la définit et de se soumettre au contrôle de l’autre pour le garder avec elle.

Cet amour n’offre pas de bonheur véritable, car il est une grande source d’angoisse provoquée par le fait de ne pas avoir en permanence la personne aimée à ses côtés, la méfiance, la peur d’être abandonné ou trompé, la crainte que l’autre ne soit pas autant impliqué dans la relation, etc.

Tous ces éléments créent un état d’anxiété permanent, duquel il est difficile de s’extirper.

Petit à petit, la personne perd son estime personnelle, son intégrité et son équilibre émotionnel. Elle va centrer sa vie autour de la personne qu’elle aime, de manière si obsessive qu’elle perd un peu de se propre existence. C’est une passion totalement destructrice.

2. Comment gérer l’amour passionné ?

Nous savons tous que dans les premières phases de l’amour, il est habituel de ressentir cette passion si intense et si indescriptible.

Pourtant, il y a une série de facteurs que nous devons tous prendre en compte pour éviter de tomber dans le piège du dangereux syndromed’Anna Karénine.

Nous vous invitons à réfléchir sur les points suivants:

  • Ne cherchez jamais à combler des vides lorsque vous entrez dans une relation. La recherche de l’autre moitié peut être un leurre.

Toute notre vie nous avons entendu que le seul objectif qui vaille est de trouver sa moitié. Mais, avant cela, il faut s’épanouir individuellement, devenir une personne équilibrée et mature, capable d’être heureuse toute seule, et de donner du bonheur aux autres.

Ne recherchez pas quelqu’un pour combler vos vides et vos peurs. L’amour et le couple sont fondés sur l’enrichissement mutuel.

  • Faites attention à ne pas établir avec votre partenaire une relation qui vous prive de liberté, qui vous empêche de vous épanouir, et qui vous fait perdre tout ce qui vous caractérisait jusqu’à présent.

Aimer c’est gagner et grandir, et non pas perdre et se limiter. Les obsessions ne sont jamais bonnes, car elles mettent des limites à notre vie.
Lorsque la plus grande priorité de notre vie est une seule et même personne, on perd plein de choses, car on laisse de côté ses passions, ses amis, ses valeurs.
Rappelez-vous que la passion absolue pour le comte Vronsky d’Anna Karénine, l’a amenée à abandonner son enfant.

  • Ne commettez jamais l’erreur d’aimer aveuglément. Aimez avec le cœur et les yeux grands ouverts, aimez d’un mode conscient, en sachant ce que vous faites, et en reconnaissant tout ce que l’autre personne fait pour vous.

Respecte-t-elle vos besoins ? Vous écoute-t-elle suffisamment ? Vous permet-elle de grandir en tant que personne ? Vous permet-elle de grandir en tant que couple ?

  • L’amour véritable n’est pas une obsession, c’est un bonheur quotidien, un équilibre au sein duquel les deux personnes cherchent à résoudre les problèmes, à s’écouter, à respecter leurs engagements.

C’est un monde dans lequel la jalousie, la méfiance et le chantage n’existent pas.

Gardez à l’esprit que le syndrome d’Anna Karénine est toujours très présent de nos jours. Pour cette raison, aimez avec intensité, avec passion, mais jamais aveuglément.

http://amelioretasante.com/le-syndrome-danna-karenine/

Thérapie du couple

therapie-couple

Chez Psychosoins, notre expérience nous a montré que pour faire durer une relation, les couples doivent devenir de meilleurs amis, apprendre à gérer les conflits, et de créer des moyens de se soutenir mutuellement. Drs. John et Julie Gottman ont montré comment les couples peuvent accomplir cela en faisant attention à ce qu’ils appellent la Maison du Bonheur, ou les neuf éléments d’une relation saine.

Vers une relation saine

  1. Construire un Plan Amoureux: Est-ce que vous connaissez bien le monde psychologique de votre partenaire, son histoire, ses peurs, ses limites, ses besoins, ses joies et ses espoirs?
  2.   Partager affection et admiration: L’antidote pour le mépris, cet élément se concentre sur l’importance de l’affection et du respect au sein d’une relation. (Pour renforcer l’affection et l’admiration, apprenez à exprimer de l’appréciation et du respect.)
  3. Ouvrez-vous à votre partenaire: Exprimer vos besoins, soyez conscient de ce qui favorise la relation, votre attachement, ce qui favorise le tissage de lien entre vous deux. Les petits moments de la vie quotidienne sont ceux qui nous permettent de construire bloc par bloc la fondation de notre Maison du bonheur.
  4. Attitude positive: La présence d’une approche positive de résolution des problèmes favorise les tentatives de réparation des conflits et d’en éviter.
  5. Gérer les conflits: Nous disons «gérer» les conflits plutôt que de dire « résoudre » des conflits, parce que le conflit est naturel et a, des aspects fonctionnels dans la relation. Il est donc essentiel de comprendre la différence entre les problèmes sans fins et répétitifs et les problèmes simples avec une solution.
  6. Créer une vie de rêve: Créer une atmosphère qui encourage chaque personne à parler honnêtement de ses espoirs, de ses valeurs, de ses convictions et de qui le motive.
  7. Créer un sens commun: Ce que vous êtes comme entité de couple, ce que vous voulez construire, vers où vous voulez aller, ce que veut dire pour vous être ensemble. Votre Maison du Bonheur vous la voyez comment ?
  8. La confiance: C’est ce qui se produit lorsque nous avons l’impression que les gestes et les pensées de notre partenaire favorisent le bien-être du couple. Nous savons que si nous avons besoin de l’autre, il ou elle, sera là pour nous. Le bonheur et la prospérité du couple devient une priorité mutuelle. C’est l’inverse lorsque nous avons l’impression que notre partenaire ne cherche qu’à combler ses besoins et ce même au détriment du bonheur du couple.
  9. L’engagement: Cela signifie, croire et agir sur la croyance que votre relation est importante, sinon la plus importante, et ce, pour le meilleur ou pour le pire. Si la situation se dégrade, vous vous engager à travailler et fournir des efforts pour améliorer votre relation. Ceci implique de chérir les qualités intrinsèques de votre partenaire. Si vous comparer avec d’autres, vous avez l’obligation de le faire de manière respectueuse et favorable à votre partenaire. Évitez de grossir les défauts ou de nourrir du ressentiment en comparant négativement votre amoureux.

Chez PsychoSoins notre but est de vous aider à reconstruire la fondation de votre Maison du Bonheur relationnel. Nous allons briser ensemble les frontières qui vous séparent pour atteindre une meilleure compréhension de votre couple. Notre approche à la psychothérapie vise la formation d’une équipe et de mettre fin à une guerre entre ennemis. Nous voulons recréer une intimité entre les partenaires ainsi que le respect mutuel inconditionnel.

En sommes, notre but est une meilleure compréhension de chacun des partenaires et de la dynamique du couple.

La thérapie de couple a comme principaux objectifs :

  1. Accroître le respect, l’attention et la proximité
  2. Développer l’esprit d’équipe
  3. Percer et résoudre les conflits
  4. Générer une plus grande compréhension entre les partenaires
  5. Développer les éléments essentiels au dialogue pacifique même en temps de conflit

http://www.psychosoins.com/couple

ÉTAPE 6 FAIRE LA PAIX AU QUOTIDIEN

pense_positiveLe couple exige une attention particulière. Il faut faire un effort au risque de voir son couple dépérir. Ici, c’est la réflexion qui est mise à profit pour nourrir votre attachement amoureux.

7- Pensé positive au quotidien

Pensée positive au quotidien ! C’est une réflexion sur un moment heureux, un sentiment agréable, un sourire, un moment important qui vous fait sentir plus proche de votre conjoint. J’aimerais que vous passiez deux minutes par jour à tenter de vous reconnecter avec de bons sentiments. Pour générer ce type de réflexion, essayez de vous poser quelques questions, telles que: (1) ce que votre partenaire a dit aujourd’hui,  est-ce que c’était agréable ou drôle, (2) est-ce que vous avez eu des fous rire ensemble, (3) quel trait physique vous attire chez votre partenaire, (4) quel compliments ou remarques positives pouvez-vous faire à votre partenaire? À quand remonte la dernière remarque agréable à votre partenaire?

ÉTAPE 5 FAIRE LA PAIX AU QUOTIDIEN

nostalgieC’est une étape pour consolider le passé. Cette étape vous permettra de ne pas oublier qu’il y a eu et qu’il y aura encore de bon moment dans votre couple.

5. Créer une boîte à souvenirs

Comme nous essayons de réparer notre relation, il est facile de se décourager lorsque nous traversons une période difficile.  Je voudrais que vous imaginiez votre relation comme une montagne russe. Il y a des hauts et des bas mais cela ne signifie pas que vous n’avanciez pas.  Au contraire, les hauts permettent de surmonter les périodes basses, difficiles.  Parfois, nous devons prendre un peu de recul pour apprendre quelque chose de nouveau ou acquérir une nouvelle perspective. L’échec est  souvent aussi important, sinon plus important, que le succès. Pour vous aider à dépasser les périodes difficiles, créer une boîte « de souvenirs agréable », où vous mettez des lettres, des photos, des notes, ou ce que vous voulez. Cette boîte vous permettra de vous rappeler les bons moments de votre vie de couple. Vous pouvez créer cette boîte ensemble ou chacun pour soi.

Qu’est-ce que l’estime de soi ?

estime de soi_003

L’estime est influencée et se développe par nos relations avec les autres. Dès le plus jeune âge, les membres de la famille, les professeurs, les amis et ceux qui croisent notre chemin, participent à influencer notre estime.

Une bonne estime de soi signifie:

  • Avoir une bonne opinion de soi
  • Avoir confiance en sa valeur personnelle
  • Avoir une attitude positive
  • Être satisfait de soi la plupart du temps
  • Se fixer des objectifs réalistes
  • Le plus important, un sentiment de liberté, de bien-être, d’accomplissement, de simplicité dans ses rapports aux autres, de paix intérieur.

Étape 4: faire la paix au quotidien

référencedugrandmontrealCette étape est intéressante car elle peut permettre de ce lier d’amitié à son partenaire de manière différente.

4-Du bénévolat, pourquoi pas?

Les couples qui ont des valeurs communes peuvent s’investir dans une œuvre de bienfaisance, de bénévolat ou un organisme communautaire.  Parlez des causes qui vous tiennent à cœur afin de trouver une activité qui vous rassemblent.  Si vous le pouvez,  trouver un groupe près de chez vous. Si vous avez des passions différentes, chacun de vous devraient s’investir dans la cause qui est cher à votre partenaire. Vous pouvez consulter en ligne http://www.info-reference.qc.ca/www/Home.php?locale=fr-CA  pour différents types d’organismes qui offrent des possibilités de bénévolat dans votre région.